Matthieu Pigasse, ancien PDG de Lazard France

Lazard France : Matthieu Pigasse annonce son départ

Le banquier d’affaire Matthieu Pigasse a annoncé son départ de la banque Lazard dans un message interne aux salariés, ce dimanche. Il a indiqué qu’il était venu pour lui le temps de se consacrer à un « projet personnel de nature entrepreneuriale ».

« Malheureusement, Matthieu a décidé de démissionner »

Le PDG de Lazard France, Matthieu Pigasse, a remis ce dimanche sa démission à Kenneth Jacobs, le dirigeant de la banque d’affaires américaine. Dans un message interne aux salariés que l’agence Reuters s’est procuré il explique ainsi son départ : « Après plus de quinze années passionnantes chez Lazard, je ressentais le besoin d’une nouvelle étape, d’un nouveau défi, et j’ai décidé de m’engager dans un projet personnel de nature entrepreneuriale », écrit-il dans ce communiqué. Le banquier évoque une « décision difficile à prendre », tout en soulignant qu’il quittait « Lazard avec émotion et avec la fierté du travail que nous avons accompli ensemble tout au long de ces années ».

« Malheureusement, Matthieu a décidé de démissionner », a réagi Ken Jacobs, le PDG de cette banque d’affaire américaine. Il a déclaré qu’il « admire et respecte Matthieu Pigasse pour tout ce qu’il a accompli pour nos clients et notre franchise ». Une réunion au sommet devait se tenir, dimanche 20 octobre dans la soirée à Paris, pour tirer les conséquences de cette démission. Le départ de Matthieu Pigasse sera effectif au 31 décembre.

Des tensions à Lazard

Depuis plusieurs mois, des dissensions étaient apparues au sein de la banque Lazard. Certains reprochaient au dirigeant français son mode de gestion qualifié de clanique. D’autres critiquaient l’importance des activités personnelles du banquier dans les médias (des participations dans Les Inrocks, Nova…). Aussi, d’après son entourage, M. Pigasse se sentait moins à l’aise dans un groupe de plus en plus centralisé, à la suite de réorganisations menées sous l’impulsion de Peter Orszag, nommé en avril 2019 patron mondial du conseil financier.

Un banquier très expérimenté

Matthieu Pigasse avait rejoint en 2002 Lazard, banquier d’Areva, l’Oréal, Carrefour ou Accor pour le conseil en fusions et acquisitions. L’énarque fut conseiller technique au cabinet de Dominique Strauss-Kahn à Bercy, puis directeur adjoint dans le cabinet de Laurent Fabius. Il s’est illustré dans le conseil aux gouvernements en participant à plusieurs restructurations de dettes souveraines, en particulier en Grèce, Argentine et en Ukraine. M. Pigasse s’est également taillé une réputation dans la finance avec le rachat de Westfield par Unibail pour un montant de 17 milliards d’euros et celui de Zodiac par Safran pour 8,6 milliards d’euros.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.