Le tableau de bord d'un véhicule Porsche

Mobilité urbaine : Porsche et Boeing s’associent pour construire des voitures volantes premium

 

Le constructeur automobile Porsche et l’avionneur américain Boeing ont annoncé jeudi travailler sur un concept de voiture volante haut de gamme. Les deux entreprises veulent se positionner sur un marché potentiel qui devrait décoller d’ici à 2025.

Entrer dans la troisième dimension du voyage 

Porsche et Boeing ont révélé jeudi avoir noué un « protocole d’accord » portant sur l’exploration du marché de la mobilité aérienne urbaine haut de gamme. La multinationale américaine et l’entreprise allemande veulent en fait développer des aéronefs électriques premiums. « Porsche cherche à renforcer son statut de constructeur de voitures de sport en devenant une marque de premier plan en matière de mobilité premium. À long terme, cela pourrait signifier entrer dans la troisième dimension du voyage », a expliqué Detlev von Platen, membre de la direction Ventes et marketing chez Porsche AG, dans un communiqué. « Nous combinons les forces de deux sociétés mondiales de premier plan pour répondre à un segment de marché potentiel de demain », ajoute-t-il.

« Porsche et Boeing conjuguent ingénierie de précision, style et innovation »

Pour sa part, Steve Nordlung, vice-président et manager général de Boeing NeXt, a indiqué que « Porsche et Boeing conjuguent ingénierie de précision, style et innovation pour accélérer la mobilité aérienne en milieu urbain ». Un marché potentiel qui devrait décoller d’ici à 2025. Aurora Flight Service, filiale de Boeing qui a travaillé sur un avion électrique automne, sera également associée au projet. « Le prototype sera réalisé et testé par les ingénieurs des deux sociétés avec le concours de Porsche Engineering Services GmbH et de Studio F.A. Porsche », précise le communiqué. Mais aucun détail sur le premier prototype, ni aucune date pour les premiers tests n’ont été donnés dans le communiqué.

La mobilité urbaine aérienne aiguise les appétits

L’accord entre Porsche et Boeing rappelle celui passé entre les Européens Audi et Airbus, qui élaborent un véhicule du même type. Le Japonais Hyundai a récemment annoncé la création d’une division dédiée aux voitures volantes, tandis que le Chinois Geely a investi dans la start-up allemande Volocopter début septembre. Enfin, notons que Boeing travaille déjà de son côté avec Uber sur un projet de taxis volants, dont la commercialisation est prévue pour 2020. Airbus, son principal concurrent dans l’aéronautique, envisage aussi de lancer son propre réseau de taxis volants. Ainsi, la mobilité urbaine aérienne est au cœur des préoccupations des constructeurs automobiles. Et ce n’est pas pour rien ! Une étude menée par Porsche en 2018 prévoit une accélération du marché de la mobilité urbaine aérienne à partir de 2025, en raison d’une rapidité et d’une efficacité accrues par rapport aux moyens de transport terrestres actuels.

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.