Unité nationale : Aliou Diallo sur la trace de la glorieuse Histoire du Mali

A l’occasion d’une rencontre avec le célèbre artiste Salif Keita, début janvier, Aliou Boubacar Diallo a évoqué la glorieuse Histoire du Mali à travers notamment la figure de Kankou Moussa. Celui-ci fut le dixième « mansa » (roi des rois) de l’empire du Mali de 1312 à 1332.

Depuis 2012, année de l’invasion de groupes terroristes dans le nord, le Mali est en proie à une crise multidimensionnelle qui ne semble pas prêt de prendre fin. Ce pays, jadis célèbre pour ces empires et royaumes, est ainsi devenu l’ombre de lui-même. Pour retrouver cette fierté nationale, certains de ses fils tentent de raviver des souvenirs et redonner vie à des symboles forts de cette terre de guerriers. C’est le cas d’Aliou Diallo, président-fondateur du parti ADP-Maliba. Il y a quelques jours, il a rencontré le célèbre artiste malien Salif Keita afin de partager ensemble leur amour profond pour le Mali. Le député de Kayes dit avoir beaucoup apprécié la fierté d’être Malien qui se dégageait de ce chanteur mondialement connu. Il a partagé ce sentiment en évoquant la glorieuse Histoire du Mali.

Kankou Moussa, incarnation de la fierté malienne

Cette Histoire ne peut être revisitée sans parler des figures clé du pays, tels que Kankou Moussa Niare Niakaté, dixième « mansa » (roi des rois) de l’empire du Mali de 1312 à 1332. Cet illustre souverain a porté l’empire du Mali à son apogée, après avoir notamment établi des relations diplomatiques avec plusieurs pays, dont le Portugal, le Maroc et l’Égypte. Kankou Moussa est à ce jour considéré comme l’homme le plus riche de l’Histoire grâce à ses immenses réserves d’or. La légende veut qu’il ait distribué des tonnes d’or sur la route qui le menait au pèlerinage à la Mecque en 1324. D’après les récits d’érudits de l’époque médiévale, il partit pour l’Arabie Saoudite une importante suite : 60 000 hommes, 12 000 serviteurs et esclaves, ainsi que des milliers d’hérauts vêtus de soie.

« Construire ensemble un avenir radieux pour les maliennes et les maliens » 

Lors de sa visite à Salif Keita, Aliou Diallo lui a remis un exemplaire de la pièce d’or Kankou Moussa. Cette pièce d’or commémorative du cinquantenaire de l’indépendance du Mali fut réalisée en série limitée en 2010. « Avec lui et bien d’autres, j’ai senti une réelle volonté de rassembler les maliens pour une véritable union nationale afin de relever les défis auxquels le Mali est confronté et construire ensemble un avenir radieux pour les maliennes et les maliens », a indiqué Aliou Diallo au sortir de la rencontre avec le chanteur, qui a régulièrement dénoncé le régime d’Ibrahim Boubacar Keita. Le leader d’ADP-Maliba l’a aussi fait, mais a dû collaborer avec l’ex président pour la paix et la réconciliation nationale.

Aliou Diallo a constamment travaillé pour le rassemblement des Maliens, d’où sa participation à toutes les initiatives nationales. Sa formation politique a ainsi pris part, en décembre 2019, aux travaux du dialogue national inclusif (DNI), un rendez-vous largement boycotté par l’opposition d’alors. Elle a aussi rejoint la majorité présidentielle après les législatives de mars/avril, à l’issue desquelles Aliou Diallo a été élu député de Kayes. Dans le souci du consensus, l’homme fort de Kayes a également fait de forces propositions pour une sortie de crise au Mali, notamment pendant la révolte populaire de juin et juillet dernier.

Favori de la présidentielle de 2022

Aliou Diallo espère maintenant que les Maliens verront en lui l’homme de la situation, lors de la prochaine présidentielle prévue en 2022. Selon un sondage du cabinet bamakois réalisé en novembre 2020, le milliardaire est l’un des favoris de ce scrutin. Il arrivait en seconde position avec 25,5% des intentions de vote au premier tour, juste derrière Soumaïla Cissé (26%) décédé le 25 décembre 2020. Les autres candidats arrivent loin derrière : Moussa Mara (14%), Cheick Modibo Diarra (11,7%), Housseini Amion Guindo (8,2%) et Soumeylou Boubeye Maïga (6,2%). Le décès de l’ancien chef de file de l’opposition a rebattu les cartes et ouvert de nouvelles perspectives pour Aliou Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.