Jeff Bezos à la conquête des étoiles

Le fondateur d’Amazon voyagera en juillet dans l’espace en compagnie de trois autres personnes. L’homme d’affaires prend ainsi de court ses principaux concurrents dans cette course spatiale qui séduit de plus en plus les riches fortunés.

Un voyage à plus de 100 km d’altitude au-dessus de la terre. C’est qu’à prévu de réaliser Jeff Bezos le 20 juillet prochain depuis un désert du Texas à bord de la fusée New Shepard conçue par son entreprise de longue date Blue Origin. Une firme dont les origines remontent aussi loin que le rêve du milliardaire américain de se déplacer dans l’espace.

Dans la vidéo au storytelling bien construit et publié sur Instagram le 7 juin, le patron d’Amazon parle de ce voyage spatial comme d’un accomplissement de toute une vie. Son accomplissement à lui. « J’ai toujours rêvé d’aller dans l’espace depuis que j’ai 5 ans », fait-il savoir, ajoutant qu’y convier son meilleur ami de frère était tout à fait naturel.

Un privilège coûteux

Mais les frères Bezos ne seront pas les seuls à bord de New Shepard. Il aura dans la capsule dédiée à ce vaisseau susceptible de transporter jusqu’à six personnes, deux autres passagers dont l’identité n’est pas encore dévoilée. On sait en revanche le prix qu’il faudra payer pour prendre part à ces quelques minutes de voyage.

L’un des billets d’entrée mis aux enchères il y a quelques semaines a en effet été vendu le 12 juin dernier au prix faramineux de 28 millions de dollars. Une enchère âprement disputée et qui s’est achevée au bout d’une dizaine de minutes, selon la presse américaine. Preuve de l’engouement des riches fortunés pour ce tourisme spatial qui mobilise plusieurs énergies.

Concurrence féroce

Car depuis plusieurs années, nombre d’acteurs œuvrent dans ce domaine, par passion, mais aussi parce que convaincus de pouvoir rendre le voyage dans l’espace plus accessible dans un avenir proche. C’est le cas de Richard Branson et Elon Musk, deux autres milliardaires en concurrence avec Jeff Bezos sur ce sujet. Le premier travaille au tourisme spatial depuis une dizaine grâce à sa société Virgin Galactic qui a même déjà vendu des centaines de billets à des candidats au départ. Le second étonne plus d’un à travers ses convictions dans le domaine. Le natif de Pretoria propriétaire de l’entreprise spatiale SpaceX parie en effet sur des séjours de plusieurs jours à des milliers de kilomètres au-dessus de la terre.

Beaucoup de promesses donc sur le sujet. Mais encore peu d’initiatives concrètes, puisque ni Richard Branson ni Elon Musk n’ont encore voyagé dans l’espace.Ce que devrait accomplir Jeff Bezos dans quelques semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.