La Nasa parie sur Elon Musk

L’agence spatiale américaine a décidé de miser sur SpaceX pour lui concevoir un vaisseau pour la Lune. Une victoire d’envergure pour le milliardaire fantasque dans son duel à distance avec un autre non moins richissime, Jeff Bezos.

2,9 milliards de dollars. Tel est le montant que devra débourser la Nasa pour sa prochaine exploration de la Lune. Un investissement colossal qui tombe dans la besace de SpaceX, choisie pour l’occasion. L’agence spatiale américaine a en effet, annoncé vendredi 16 avril, avoir conclu un accord avec l’entreprise propriété d’Elon Musk dans ce sens. Pour ce faire, SpaceX devra mettre à disposition de la Nasa, un prototype de son vaisseau spatial dénommé Starship.

Vanté comme un engin révolutionnaire, le lanceur serait capable de transporter un équipage de 100 personnes, selon son créateur. Ce dernier pariait lors de sa présentation en octobre 2019, sur un premier voyage habité dans l’espace un an après. Il n’en est rien pour l’instant, puisque toutes les tentatives se sont jusqu’ici soldées par des échecs. Des contretemps qui sont loin d’émousser cependant l’ardeur d’Elon Musk dont les rêves de grandeur épatent autant qu’ils intriguent. La Nasa a d’ailleurs fort opportunément exigé un vol test avant tout décollage avec des humains à bord.

Jeff Bezos battu

Ce nouveau partenariat exclusif avec SpaceX reflète un changement de stratégie de la Nasa dans sa collaboration avec des groupes privés. L’agence spatiale avait jusqu’ici privilégié une approche différente avec deux partenaires. L’accord témoigne également d’une reconnaissance des autorités américaines envers SpaceX, confortée par le lancement réussi de Falcon Heavy, mastodonte imposant, en février 2018.

Par ailleurs, Elon Musk gagne à travers sa collaboration avec la Nasa, une grosse victoire au détriment de Jeff Bezos. En effet, l’entreprise astronautique du fondateur d’Amazon, Blue Origin, comptait aussi parmi les candidats à répondre à l’appel d’offres de la Nasa, aux côtés de Dynetics. Alors qu’il avait déjà travaillé auparavant avec l’agence spatiale américaine, le natif d’Albuquerque se voit donc devancer par son principal rival dans la course à l’espace.

Tous deux multimilliardaires, Elon Musk et Jeff Bezos se livrent depuis quelques années à une guerre à fleurets mouchetés dans de nombreux domaines. Y compris sur le plan de la richesse. Première fortune mondiale consécutivement pendant plusieurs années, le patron d’Amazon avait été détrôné quelques mois plus tôt cette année par celui de SpaceX. Mais son séjour sur le trône aura été de courte durée, puisque Bezos est depuis redevenu l’homme le plus riche du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.