Champagne Grand Siècle, Laurent Perrier.

Laurent-Perrier: forte baisse des ventes de champagne au premier semestre

 

Les ventes de champagne de Laurent-Perrier ont dégringolé de 28,4% d’avril à septembre, plombées par la pandémie de Covid-19, a annoncé le groupe ce vendredi. Mais, le chiffre d’affaires n’a pas reculé à la faveur de prix tirés vers le haut par la force de ses « marques et la qualité de ses champagnes haut de gamme ».

Les comptes du premier semestre de l’exercice décalé 2020-2021 (avril à septembre 2020) de Laurent Perrier ont été publiés ce vendredi 27 novembre après examen par le Conseil de Surveillance, le 24 novembre 2020. Il ressort que les ventes de champagne ont flanché de 28,4% descendant à 71 millions d’euros, contre 99,1 millions un an plus tôt. Conséquence d’une nette diminution des volumes vendus ( – 35,7%) à la suite des mesures sanitaires adoptées dans le monde, parmi lesquelles figurent la fermeture des activités d’hôtellerie, de restauration et la très forte limitation du trafic aérien mondial.

Un chiffre d’affaires en recul de 28,2%

Le résultat opérationnel, à taux de change courants, s’établit à 14,6 millions d’euros, en retrait de -26,6% par rapport à 2019. Dans ce contexte exceptionnel, Laurent-Perrier a su adapter sa structure de coûts, contribuant ainsi à une progression de +0,5 point, en données publiées, de son taux de marge opérationnelle qui s’élève à 20,5%. Le chiffre d’affaires global a atteint 71,2 millions d’euros, en recul de 28,2%. Sur la même période, le résultat net part du groupe s’établit à 7,6 millions d’euros (- 30,9%) à taux de change courants et représente ainsi 10,7% du chiffre d’affaires consolidé.

Garder le cap sur les champagnes haut de gamme

« Dans le contexte d’un premier semestre d’exercice 2020-2021 très affecté par la crise sanitaire COVID-19, le Groupe Laurent-Perrier a su s’adapter à cette situation inédite comme en témoignent les résultats publiés, confirmant ainsi la résilience de son modèle fondé sur sa politique de valeur », fait valoir l’entreprise dans un communiqué. Aussi, « face à de nombreuses incertitudes quant au développement de la crise sanitaire et aux perspectives d’activité sur les marchés anglais (Brexit) et américain, qui appellent à beaucoup de prudence, le Groupe Laurent-Perrier réaffirme sa volonté de garder le cap de sa stratégie en s’appuyant toujours sur la qualité de ses vins de Champagne, la qualité de ses équipes, la force de ses marques et la maîtrise de sa distribution. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.