Téléphone avec une page Instagram affichée

Instagram : Les consommateurs pourront désormais acheter directement sur l’application

Instagram, propriété de Facebook, propose désormais aux consommateurs d’acheter directement des produits sans être forcément redirigés vers les sites internet des marques. Cet outil a été baptisé « Checkout », une évolution logique du bouton « Shop » inventé l’année dernière par l’application.

Instagram, l’une des acquisitions de Facebook, lance l’outil « Checkout », une évolution logique du bouton « Shop », mis en place en 2018. Grâce à ce nouvel outil, il est possible désormais aux consommateurs d’acheter des produits directement sur Instagram. Auparavant, avec « Shop », les internautes étaient redirigés vers les sites de e-commerce comme Amazon et Walmart.

Un partenariat noué avec une vingtaine de marques

Les consommateurs pourront sélectionner un article présenté dans une publication, consulter son prix, le commander et payer par carte de crédit ou PayPal, carte Visa, Mastercard, American Express ou Discover. Pour commander, il faut se rendre dans l’onglet “commander sur Instagram”, puis choisir la couleur et la taille du produit, comme cela se fait sur tous les sites de commerce en ligne. Lors du premier achat, l’utilisateur est invité à renseigner certaines informations dont l’email, l’adresse de facturation et de livraison. Une fois les renseignements fournis, il pourra ensuite consulter le suivi de commande, l’avis d’expédition et de livraison sur Instagram.

Pour créer « Checkout », Instagram (Facebook) a noué des partenariats avec une vingtaine de marques dont Adidas, H&M, Michael Kors, Nike, Dior, Uniqlo et Zara. Il s’est aussi associé à Shopify, BigCommerce, ChannelAdvisor et CommerceHub.

Facebook n’envisage de commission pour l’instant

Avec le temps, ce paiement sur Instagram sera généralisé à toutes les entreprises. Celles-ci pourront alors connecter facilement leurs systèmes e-commerce. Cette fonctionnalité est pour l’heure uniquement disponible aux Etats Unis. Avec « Checkout », Facebook espère tirer profit de la forte audience d’Instagram qui compte aujourd’hui 130 millions d’utilisateurs dans le monde. Forcément, en transformant son application en une sorte de site marchand, l’entreprise de Mark Zuckerberg s’aventure sur le territoire des géants de la distribution comme Amazon et Walmart. Il réduit d’ailleurs considérablement leur audience puisque les utilisateurs d’Instagram ne seront plus redirigés vers leurs plateformes. En contrepartie, Instagram a annoncé qu’il ne touchera pas de commission, en tout cas pas pour le moment. Mais à la longue, il est évident qu’une taxation sera imposée aux sites de commerce en ligne.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.