Jean-Pierre Landau, monsieur Bitcoin du gouvernement

Le gouvernement a décidé de nommer un spécialiste dédié à la question actuellement au cœur des débats du Bitcoin, cette monnaie virtuelle qui fait tant parler.

Le Bitcoin représente-t-il l’avenir de notre système monétaire dématérialisé, ou bien est-ce un attrape-nigauds qui connait une bulle spéculative incroyable, mais qui finira par exploser ? Voilà résumées les problématiques autour du Bitcoin, qui nous valent les débats les plus houleux ces derniers mois, entre défenseurs de cette monnaie et sceptiques.

Pour répondre à cette question, le gouvernement a donc confié à l’ancien sous-gouverneur de la Banque de France, Jean-Pierre Landau, une mission spéciale sur le bitcoin.

C’est le ministre des Finances, Bruno LeMaire, qui a annoncé cette information, à l’occasion de la cérémonie des vœux aux acteurs économiques, à Bercy, lundi 15 janvier 2018.

« Nous refusons les risques de spéculation et les possibles détournements financiers liés au bitcoin », a-t-il déclaré, avant de revenir sur ses projets à ce sujet.

« J’ai demandé que la présidence argentine du G20 se saisisse de cette question [et confié] à Jean-Pierre Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France, une mission sur les cryptomonnaies », a-t-il déclaré.

Et de préciser que « cette mission me proposera des orientations sur l’évolution de la réglementation pour mieux en maîtriser le développement et empêcher leur utilisation à des fins d’évasion fiscale, de blanchiment ou de financement d’activités criminelles ou de terrorisme ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.