Jeff Bezos : une réussite à 1000 milliards

Cette semaine, ce qui fut autre fois un petit site e-commerce, a été valorisé à 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Amazon, géant américain du commerce, a vu le jour il y a un peu plus de 20 ans. Pour son directeur général Jeff Bezos, le chemin n’était pas sans embuches. 

Une place aux côtés d’Apple

Mondialement connue, la plateforme de vente Amazon à de quoi couler des jours heureux. En effet, mardi 4 septembre, elle a été estimée à plus de 1000 milliards de capitalisation boursière, un mois après le géant Apple. « La capitalisation boursière cumulée de ces deux groupes équivaut quasiment à la richesse produite par la France en 2017, soit un produit intérieur brut de 2 291,7 milliards d’euros » , précise le journal le Monde. Pour ce colosse du commerce, ce n’est pas la première pas qu’il impressionne avec ses chiffres. Pour l’année 2017, le chiffre d’affaires d’Amazon a bondi pour atteindre le chiffre astronomique de 177,9 milliards de dollars.

Une réussite semée d’embuches

Pendant longtemps, la plateforme de Jeff Bezos n’a pas gagné d’argent dans son activité de distribution. Durant cette période, cela a permis de donner de l’espoir à ses concurrents… Mais plus motivé que jamais, le fondateur et directeur d’Amazon a « su étendre ses activités et se diversifier dans le cloud computing, source de profits », explique le Figaro. Grâce à une richesse construite au fil des années, le fondateur de l’entreprise trône en tête des plus grosses fortunes du mondes. Il détient de fait 16 % d’Amazon, l’équivalent d’une fortune estimée à 116 milliards de dollars.

Plus que rentable avec 1,8 milliards de dollars pour 178 milliards de chiffre d’affaires l’année dernière, Amazon a largement les moyens d’investir afin de continuer sa révolution dans le commerce, ainsi que de « racheter des acteurs traditionnels ».

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *