Scandale Facebook : Cambridge Analytica met la clef sous la porte

Après l’énorme scandale autour de Cambridge Analytica, la société de communication stratégique combinant des outils d’exploration et d’analyse de données a fini par mettre la clef sous la porte. Lié de près à la société, le géant américain Facebook, fondé par Mark Zuckerberg, a connu des heures sombres ces derniers mois. 

Cambridge Analytica est accusée d’avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles de 90 millions d’utilisateurs de Facebook. La société britannique avait ensuite travaillé pour la campagne du candidat républicain à la présidentielle américaine de 2016, Donald Trump, de laquelle il était sorti vainqueur.

Alors que Mark Zuckerberg s’est récemment exprimé devant les caméras du monde entier au Sénat américain et a présenté ses excuses, la situation ne s’est on ne peut plus aggravé pour Cambridge Analytica.

En effet, après maintes explications vaines, la société a publié un communiqué dans lequel elle annonce la cessation de son activité. « Au cours des derniers mois, Cambridge Analytica a été l’objet de nombreuses accusations infondées et, malgré les efforts de la compagnie pour corriger les faits, a été vilipendée pour des activités qui ne sont pas seulement légales, mais aussi largement acceptées comme un composant standard de la publicité en ligne dans les domaines politiques et commerciaux », écrit-elle dans son communiqué.

La société explique également avoir entamé une procédure d’insolvabilité et cessé « immédiatement toutes ses opérations ».  « Il a été établi qu’il n’est plus viable de continuer à opérer dans cette activité, ce qui n’a laissé à Cambridge Analytica aucune alternative réaliste à son placement sous administration judiciaire », explique-t-elle.

Quant à Facebook, son jeune fondateur a promis des mesures pour mieux protéger les données personnelles des usagers de Facebook, limiter l’utilisation de ces données à des fins publicitaires et accepté le principe d’une régulation des acteurs du monde numérique.

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *