Jeff Bezos, les yeux tournés vers les étoiles

Les projets spatiaux de Jeff Bezos, le leader d’Amazon, semblent être de plus en plus importants pour lui. Il compte s’imposer dans un tourisme un peu particulier, à 100 kilomètres de la surface de la Terre ainsi que dans la défense.

L’un des hommes les plus riches de la planète, Jeff Bezos, a annoncé à San Francisco qu’il compte investir plus dans da compagnie à ambitions spatiales, Blue Origin. S’il investissait environ un milliard par an, « l’année prochaine, ce sera un peu plus, mon équipe vient de me donner l’info » a-t-il déclaré. Ce projet, est « la chose la plus importante sur laquelle il travaille ».

Cependant, ces belles ambitions ne se sont jamais concrétisées pour l’instant mais Jeff Bezos est « optimiste sur le fait que ça se produise en 2019 » du fait du passage avec succès de plusieurs séries de test d’une des fusées. A des journalistes qui l’interrogeaient sur les délais et sur la rivalité avec SpaceX, il répond : « J’espérais que ça arriverait en 2018. Je répète à mon équipe que ce n’est pas une course. Je veux que ce soit le véhicule spatial le plus sûr de l’histoire ».

Jeff Bezos a récemment remporté un appel d’offre à 550 millions de dollars auprès de l’armée de l’air américaine. En rupture avec les autres géants de la tech qui limitent leur collaboration avec les forces armées, monsieur Bezos comptent obtenir un maximum de contrats avec la défense, que ce soit avec Blue Origin ou Amazon. Le 16 octobre, il a déclaré « nous allons continuer à soutenir le ministère de la Défense » avant de tacler Google ajoutant : « Si certaines compagnies de la tech tournent le dos à la Défense, le pays va avoir des problèmes ».

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *