Maxime Huré et les transports gratuits

Maxime Huré est un homme au parcours remarquable, qui lutte à présent pour que la France offre gratuitement à ses citoyen l’accès à ses transports publics.

On doit de mieux connaitre Maxime Huré à une suite d’événement consécutifs :

En effet, à la base, c’est l’initiative de la ville de Niort, dans les Deux-Sèvres, qui a marqué les esprits. Cette ville a décidé de lancer un service de transports publics, en particulier de bus, gratuits pour ses habitants.

Face à cette initiative, devenue un phénomène de mode sur les réseaux sociaux, qui ont majoritairement salué l’idée, la rédaction du quotidien Le Parisien a décidé de publier un débat sur cette question.

C’est donc là que face à l’intervenante opposée à ce principe, la directrice des Affaires économiques et techniques de l’Union des transports publics et ferroviaires, Anne Meyer, Maxime Huré a porté sa parole en défendant un service public gratuit et ouvert à tous.

« Cette mesure se justifie par une réelle utilité sociale et économique », a-t-il ainsi expliqué, avant de préciser son raisonnement pragmatique :

« Pour les petits réseaux de transport dont la fréquentation est faible, les recettes de la vente des billets couvrent à peine 10 % des coûts. Or, quand la rentabilité n’est pas au rendez-vous, autant remplir les bus que les faire rouler à vide ! Rendre les trajets gratuits est un peu plus cher pour les collectivités, mais cette dépense se justifie par une réelle utilité économique et sociale. « 

De quoi se faire remarquer pour son engagement.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *